La paroisse Lyon-centre et son quartier

Compte rendu d’une rencontre avec la paroisse de mars 2015.

Le quartier

 

C’est un quartier qui a connu de grandes transformations. Autrefois quartier industriel où l’on reléguait les équipements encomP1050332-001brants (la prison, le marché gro), quartier isolé par le bloc de la gare Perrache (on appelait le quartier « après les voutes ») et quartier plutôt populaire (celui des « cabossés de la vie » marqué  par la présence des prostituées et des parloirs sauvages criés dans les rues autour de la prison), et maintenant le quartier emblème de la « Smart City » à la lyonnaise.

Beaucoup de bâtiments et de zones urbaines en mutation et sans lien évident, en contraste : quartier confluence (luxe, nouveauté, nouveaux sièges sociaux, transformation de la prison en université, centre commercial et darse et l’ancien quartier (mal famé, hangars, vieux HLM) .

Le quartier est séparé de la presqu’ile par la gare de Perrache et l’autoroute est une vraie coupure. Mais l’arrivée récente du tramway a changé fortement cet isolement.

La transformation n’est pas terminée puisque la prison St Paul devient le siège de l’Université Catholique de Lyon. 

Cette transformation se retrouve dans le brassage des populations. Il y a dans le quartier de Ste Blandine une population d’anciens, de milieu plutôt modestes, de nombreux employés de la SNCF.  Alors que les nouveaux arrivants sont plus jeunes (30-40 ans) et sont plutôt cadres.

Le quartier est maintenant aussi fréquenté par des touristes, des étudiants ou des clients du centre commercial, ce qui n’arrivait pas avant.

On trouve des écoles primaires, collèges, deux maisons de retraites. Du logement social et des logements haut de gamme. Mais au final le brassage de ces populations est plutôt harmonieux et bien intégré.

population copiepopulation copie

La Paroisse

Une paroisse qui rayonne au delà du quartier de la Confluence, particulièrement conviviale (bienvenue à la maison, création de la maison des familles), ouverte aux jeunes avec un accent mis sur la musique/ louange (Glorious) .

La paroisse souhaite évangéliser largement, auprès des personnes qui se sont éloignées de l’église comme les non croyants.

Elle souhaite aussi être ouverte toute la semaine et être un lieu de vie (et pas seulement le lieu des célébrations du WE). 

La vision de la paroisse en 5 axes :5piliers

  • fraternité
  • louange
  • annonce
  • service
  • croissance

La paroisse est très dynamique : elle développe des projets, sait solliciter et confier des initiatives à des personnes différentes, sait remettre en cause régulièrement chaque groupe et initiative au regard de sa vision.

L’ambiance y est très conviviale : l’accueil est très important et l’objet de beaucoup d’attention.

Des pistes de travail autour du digital :

  • remplacer la feuille d’annonce hebdomadaire par une appli Smartphone
  • renouveler le décor de l’église par des techniques modernes : de projection
  • mettre en place un réseau social de la paroisse : « Messebook »

Ses enjeux :

  • faire le lien entre l’ancien et le nouveau : les jeunes et les vieux, la tradition et le renouveau…
  • s’ouvrir à la diversité.

 

P1050328

marvel

Leave a Reply Text

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *