Evokimages

Evokimages est un jeu de cartes destiné à favoriser le partage en profondeur au sein d’un groupe de personnes. Il s’appuie sur des images et phrases inspirantes qui invitent les participants, par association d’idées, à partager un souvenir qui les a marqué profondément.
Utilisable entre amis, en famille ou dans des groupes de partage, il permet de dépasser les lieux communs tout en garantissant l’écoute et le respect de l’intimité de chacun par sa règle du jeu.

Commandez votre exemplaire

Vous pouvez commander votre exemplaire pour 10 euros, frais de ports en plus.

Commander

( N’hésitez pas à nous contacter pour une remise en main propre sur Lyon ou des commandes d’un plus grand nombre d’exemplaires).

Pourquoi inventer un jeu autour du partage?

Le partage est un fondamental de l’expérience chrétienne. Nos expériences de paroisse, d’aumônerie, de catéchisme, en famille et même d’amitié se sont tissées autour de partages fructueux. Le Christ lui-même se révèle à nos intelligences au cours de partages. C’est l’expérience des pèlerins d’Emmaüs, qui après un long partage biblique reconnaissent le Christ ressuscité lors d’un repas au moment de rompre le pain.

A chaque génération, le partage est à réinventer avec de nouveaux outils, parce que les modes de communication changent, parce qu’il y a des barrières à surmonter pour arriver à se confier en profondeur. C’est un outil ludique de partage que nous proposons aujourd’hui avec le jeu confie-images. Parce que de plus en plus de jeunes, d’adolescents, de familles, aiment à se retrouver autour de jeux de société, et parce qu’il manque parfois une dimension spirituelle à ce type d’échanges, nous avons voulu inventer un jeu qui associe le plaisir de jouer, d’inventer, de créer, de communiquer avec  une occasion unique de partager des expériences fortes.

Témoigner de ce que l’on vit, témoigner de ses moments de conversion, de ses moments de lumière n’est pas quelque chose de facile. Confie-images propose un outil ludique pour échanger ensemble autour de moments qui nous ont marqués. Confie-image repose sur un jeu de cartes portant des images évocatrices, et des thèmes. En posant ces cartes sur la table, côte à côte, comme des dominos, les participants sont amenés à partager ensemble quelque chose de fort qu’ils ont vécu, sans jugement, sans commentaires, avec une belle qualité d’écoute. Les règles du jeu, toutes simples, permettent de libérer la parole pour des échanges riches. Elles donnent un enjeu qui ouvre un espace de partage.

Comment utiliser le jeu EVOKIMAGES ?

A- Contenu de la boite

Le jeu Evokimages est composé de :

  • 1 boite
  • 50 cartes rectangulaires cartonnées portant chacune un thème et une image
  • 1 règle du jeu

B- Utilisation

Les applications sont nombreuses, et les règles peuvent être adaptées à de nombreuses situations. Les cartes sont faciles à emporter, elles tiennent dans une poche. La durée de jeu est adaptée pour un moment en famille, un temps de partage autour d’un texte biblique en aumônerie, ou après avoir monté un camp scout. Elles peuvent servir à briser la glace pour un groupe qui apprend à se connaître. Elles sont faciles à expliquer, c’est un outil d’animation simple et pratique. En triant les cartes à thème, il est possible de jouer de façon œcuménique, ou même de partager avec des non croyants.

Les testeurs du jeu ont apporté leur expérience au choix des questions, et au choix des images qui servent de support au jeu. La lumière y côtoie le doute et les interrogations, la richesse des images permet de se les approprier pour porter différents témoignages. Le spirituel s’y cache et s’y dévoile au cœur de chaque image avec l’évocation discrète de quelque chose qui nous dépasse. A chaque test du jeu, ce sont de beaux échanges qui ont eu lieu entre les testeurs.

Nous sommes convaincus que de nombreux groupes, familles, écoles, paroisses adopteront cet outil simple et interactif pour animer des partages de vie.

Comment se déroule le jeu?

Ce qui suit n’est pas la règle du jeu, mais la description d’une partie typique.

Après la distribution des cartes, l’animateur explique le principe du jeu qui consiste à se servir des cartes pour parler d’une expérience vécue, relative à un des thèmes et à une des images qu’il a en main. Il met tout le monde en confiance en insistant sur la confidentialité du partage, et sur le fait que personne ne sera jugé. Marianne décide alors de prendre la parole, elle pose un thème sur la table “J’avais peur de me lancer”, et une image qui représente une maison délabrée mais pleine de lumière.

“Cette maison m’a parlé, dit elle, parce qu’elle est toute déglinguée et j’ai fait l’expérience récemment d’aller à la rencontre de gens qui ont perdu leur maison”. Et Marianne d’expliquer qu’elle a décidé, suite à un appel dans sa paroisse, d’aider des réfugiés.

Ce que Marianne fait en amorçant le jeu, et en parlant tout simplement de ce qu’elle a vécu, c’est de partager quelque chose de beau et fort, quelque chose de touchant, qu’elle n’aurait peut être pas raconté autrement, soit par timidité, soit par modestie. Sans le truchement du jeu, elle serait peut être restée à parler de banalité avec ses amis…

Loïc prend ensuite la parole, en précisant qu’il rebondit sur la même image, la maison délabrée, et qu’il ajoute un autre thème à côté de l’image “Je l’avais mal jugé…”. “C’est une maison que nous avions décidé de retaper lors d’un séjour de bricolage dans une association, et il y avait dans le groupe une personne avec qui les relations étaient difficiles, etc…”

Loïc a aussi partagé quelque chose de fort, mais aussi quelque chose de simple. Et cela commence à délier les langues des participants.
Plus tard le groupe se sépare en faisant le constat qu’ils ont eu des échanges peu banals qui les ont tous enrichis.

Démarche projet

Evokimages est le résultat d’ateliers de créativité et de codesign conduits par l’association HackMyChurch. Ces ateliers annoncés sur Internet et ouverts à tous ont réunis des passionnés de jeux voulant mettre les dynamiques ludiques au service de la pastorale ou de la catéchèse. 

Ce projet a bénéficié du soutien de la Fondation St Irénée et d’une campagne de crowdfunding sur CredoFunding.